La maison cube, la nouvelle habitation tendance et écologique

L’architecture des maisons n’a cessé d’évoluer depuis ces dernières années, les dernières tendances ont mis en avant des habitats avec des lignes épurés et droites. Dans ce style, la maison qui sert de modèle mais qui est également la plus populaire est la maison cube aussi appelée maison cubique. 

Son style résolument contemporain a permis de séduire le grand public. Les lignes simples correspondent aux aspirations d’un grand nombre de jeunes et nouveaux propriétaires. 

La maison cubique et ses caractéristiques

La maison cube est apparue dans les années 1980 aux Pays-Bas grâce à l’architecte Piet Blom, et a bousculé les idées traditionnelles concernant les habitations. En 1984, il a construit 40 maisons cubiques en plein cœur du centre-ville de Rotterdam, aux Pays-Bas. L’ensemble de ces habitations ont formé un lotissement – que l’on peut toujours admirer – et Piet Blom souhaitait créer un village au cœur de la ville.

L’esprit contemporain de ces maisons en a fait un style architectural incontournable aujourd’hui.

Les caractéristiques de cette maison : l’absence de charpente, une présence d’une pente minuscule pour permettre l’écoulement des eaux, une structure en forme cubique, plusieurs cubes formant un ensemble qui s’assemble, des boiseries angulaires pour s’associer à l’architecture aux angles tranchés et son aspect épuré et sobre. Pour plus en découvrir sur les maisons cubiques et leurs caractéristiques, cliquez ici.

La réglementation autour de la maison cube

La maison cube est aussi appelé maison à toit plat, ce modèle est très tendance depuis cette dernière années. Cependant, il est important de préciser qu’il faut respecter certaines réglementations, contraintes, notamment au niveau local.

Lors de la recherche de terrain, il faut s’assurer qu’il est éligible pour la construction de maisons modernes et en particulier cubiques. Certaines communes interdisent la construction de maisons à toit plat, ces interdictions ne sont pas faites pour embêter ou empêcher les propriétaires de s’installer mais bien pour protéger votre projet. 

Les maisons cubiques sont connues pour évacuer moins bien les eaux pluviales, ainsi si vous faites le choix de vous installer dans une région à la pluviométrie forte, votre projet de construction risque de ne pas pouvoir voir le jour. De ce fait, les décisions des mairies ou constructeurs sont prises en fonction de l’évaluation des risques que peuvent engendrer de fortes pluies.

Pour savoir si le projet peut se faire, il est conseillé de se renseigner auprès du PLU (Plan Local d’Urbanisation) et du POS (Plan d’Occupation des Sols) afin de voir ce qu’il est permis de faire sur le territoire de la commune.

Les avantages du toit plat

Le toit plat n’offre pas seulement un style moderne, il propose un grand nombre de possibilités en fonction des moyens financiers des propriétaires. Si le budget est réduit, le toit sera fait sans accès, mais avec un budget plus important il est possible de créer un toit terrasse. La maison gagnera ainsi en superficie et en utilité.

Le toit terrasse deviendra l’endroit préféré des habitants, on y installe une table, des transats, de la végétation et le tour est joué. Végétaliser la toiture ajoutera une touche chic mais permettra de fondre au mieux la maison dans son environnement et de conserver au mieux la chaleur au sein de l’habitat.

Il est possible de réduire sa facture en énergie grâce à un toit plat, outre la végétalisation il est possible d’installer des panneaux photovoltaïques. Toutes ces options représentent un coût financier supplémentaire mais permettent de faire des économies sur le long terme. 

Catégories Maison

Laisser un commentaire